Rangez vos Nespresso, ce n’est pas de café mais bien d’une “maison auto-suffisante” dont nous allons parlé ici. L’ecocapsule, c’est la petite bombe lachée par le cabinet Nice Architects qui prétend apporter un confort 100% ecolo aux voyageurs de demain. Entre green washing et réalité, quid de cette nouvelle invention pleine de promesses ?

Pour tout ceux qui rêvent de parcourir le monde en ne quittant pas leur canapé, vos rêves sont sur le point de se réaliser. Enfin presque… Il faudra quand même fermer les yeux sur l’espace (et avoir un beau porte-monnaie) mais on s’en rapproche ! Cette maison auto-suffisante est capable d’accueillir deux adultes et de leur fournir un confort jusque là inespéré. Cette invention venue tout droit de Slovaquie est une maison “portable” (on y reviendra) et 100% autonome en énergie et en eau douce.

L'intérieur de l'ecocapsule

Malgré sa superficie limitée, elle est équipée de toutes les commodités permettant le confort moderne, a en croire le cabinet d’architecte à l’initiative de ce beau projet. La maison de 8m² permet de dormir dans un très bon lit, de manger des repas chauds et d’être fourni en eau où que l’on soit dans le monde. La capsule est aussi “équipée” en toilettes, douche et espaces de travail.. Tout est aménagé de manière à optimiser l’espace, il y a même des coins dédiés au rangement !

Son fonctionnement en quelques chiffres

Elle mesure 4.5m de long pour 2.4m de largeur et prétend fournir jusqu’à 750W grâce à une éolienne et 600W de par ses panneaux photovoltaïques. La capsule en forme d’oeuf est également dotée d’une batterie de 9744Wh permettant de stocker l’énergie pour ne pas être en rade la nuit tombée ou à cause d’une absence de vent. L’eau de pluie est aussi récoltée, puis filtrée pour subvenir aux besoins en eau douce de ses locataires.

Fonctionnement de l'ecocapsule

Elle n’est pas équipée de roue et je vous vois venir avec vos interrogations… Comment voyager avec une maison immobile ? Il semblerait que la capsule ait été conçue de manière à s’intégrer dans un conteneur d’expédition. Elle peut par conséquent voyager par avion ou par bateau. L’ecocapsule peut également être placée sur une remorque et être tirée par une voiture en toute simplicité, personnellement je ne m’y risquerais pas !

Présentée le 28 mai pour la première fois après 7 ans de recherche, le prototype a su séduire son public autant par son design que sa praticité. Le prix n’a pas été dévoilé mais les premiers modèles arriveront sur le marché début 2016.

 Illustrations et image à la une : Nice Architects